Notre Forum
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» Mes tubages de novembre
Hier à 17:35 par Melgibson

» Mes créations de novembre
Hier à 13:14 par Melgibson

» Bonjour -Bonsoir
Hier à 10:16 par Ives

» Mes masques de novembre
Mer 1 Nov - 10:54 par Melgibson

» Mes créations de octobre
Mar 31 Oct - 14:13 par Melgibson

» Templates hivers
Lun 30 Oct - 20:52 par Melgibson

» Mes tubages de octobre
Jeu 26 Oct - 16:39 par Melgibson

» Mes masques personnel pour vous
Mer 25 Oct - 18:30 par Melgibson

» Tubes pour Halloween
Mar 24 Oct - 18:01 par Melgibson

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


21 novembre 2014

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 21 novembre 2014

Message par Ives le Jeu 20 Nov - 22:40

Jacques Chirac : trop faible pour parler ?
Jacques Chirac sera présent demain à la remise des prix de sa Fondation. Sa fille affirme que sa santé est bonne, mais le doute s'installe. Lire
 
 
Nabilla reste en prison
Le suspense aura été de courte durée : la cour d'appel a rejeté la demande de remise en liberté de la vedette de téléréalité. Lire



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 novembre 2014

Message par Ives le Jeu 20 Nov - 22:47

Di Rupo va-t-il tuer le PS ?

François Brabant
20/11/2014 à 14:25
Source: Le Vif/L'Express

Après quinze ans de dirupisme, place à... quatre ans de dirupisme. Cette hégémonie longue durée suscite étonnamment peu de vagues au PS. Preuve d'un parti apaisé, réconcilié, cohérent ? Ou signe d'un débat interne anesthésié ?








  • réactions(18)








© Belga

En quinze ans de présidence, Elio Di Rupo a imprimé un style fort, d'une efficacité redoutable. Bon an, mal an, alors que les tuiles tombaient en rafale, son parti a continué à séduire un électeur sur trois en Belgique francophone. La performance tient presque de l'anomalie si l'on considère le contexte international. Pendant que le PS caracolait en tête, la gauche sociale-démocrate s'effondrait partout ailleurs en Europe.
Or voilà qu'après un quart de siècle au pouvoir, le PS vient de basculer dans l'opposition au fédéral. Dans ce nouveau schéma, l'ex-locataire du 16, rue de la Loi sera-t-il encore l'homme de la situation ? La question ne sera pas posée : Elio Di Rupo est le seul candidat à l'élection présidentielle qui se tiendra ces 21 et 22 novembre. L'ampleur du plébiscite sera toutefois intéressante à observer. Car ici et là, des réticences se font jour. "Depuis 1999, j'ai à chaque fois voté pour Di Rupo, confie cet influent élu de la province de Liège. Il a rénové le parti de fond en comble. Mais là, c'est le mandat de trop, je voterai contre, peu importe qu'il soit seul candidat." Un jeune mandataire abonde : "Elio a figé le parti, comme son visage. Pendant la présidence intérimaire de Paul Magnette, on a senti un vent de dynamisme. Je regrette qu'il n'ait pas engagé un bras de fer pour garder la présidence." Ces voix sont isolées, et aucun fou ne se hasarderait à exprimer publiquement ses doutes.
Relégué dans l'opposition au fédéral, contraint d'assainir les finances publiques régionales, le PS jouera gros dans les mois à venir. "Mon analyse, avance cet intellectuel socialiste, c'est qu'on a été longtemps surcotés. Alors que les idées de droite progressaient dans la société, le génie d'Elio Di Rupo a été de maintenir malgré tout le PS à un niveau très haut. Mais on pourrait maintenant subir un effet de rattrapage. Je n'exclus pas qu'on soit au début d'une longue phase de déclin." Pour éviter le scénario du pire, un travail de repositionnement idéologique paraît inévitable. "Il va falloir d'une certaine manière reconstituer le PS, affirme l'ancien bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans. L'opposition fait qu'on augmente la dimension idéologique du parti. A trop mettre en avant les individualités, on a peut-être affaibli l'identité générale, ce qui fait la consistance d'un parti." Avec d'autres mots, Kenza Yacoubi, conseillère CPAS à Molenbeek, défend un raisonnement semblable. "Quel discours va-t-on porter dans l'opposition ? On ne va pas pouvoir se contenter de calculs électoraux pour plaire à la fois à l'aile gauche et aux centristes. Car si le gouvernement tombe et qu'on revient au pouvoir, on sera rattrapés par nos contradictions. Il y a un choix à faire en termes de positionnement idéologique. Et cette fois-ci, il ne peut pas en ressortir que du bla-bla."
Di Rupo sera-t-il à même de mener ce travail de réflexion, lui qui, à la différence d'un Magnette, a toujours fui les grands questionnements idéologiques ? "En 2007, on a perdu les élections, rappelle Marc Bolland, bourgmestre de Blegny et ex-député. Malgré la défaite, Elio est resté président, et je ne le soutenais pas. Mais j'ai vu que cet homme-là a été capable de modifier complètement son entourage et de revoir tout le fonctionnement du parti. Dans la situation actuelle, on a besoin de quelqu'un comme lui, qui a de l'expérience tout en n'ayant plus rien à démontrer. Le PS doit rompre avec une certaine bureaucratie interne ronronnante. Vu que c'est sans doute son dernier mandat, Elio pourra se montrer audacieux.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 novembre 2014

Message par Ives le Jeu 20 Nov - 22:48

La SNCB prévoit de fortes perturbations lundi

Le Vif
20/11/2014 à 15:10
Source: Belga

La SNCB s'attend à de fortes perturbations du trafic national et international lundi, première journée d'une série de grèves tournantes initiée par le front commun syndical. Les zones les plus touchées lundi seront Anvers, le Limbourg, le Hainaut et le Brabant wallon, mais l'entreprise ferroviaire craint des répercussions sur l'ensemble du pays.








  • réactions(5)








© BELGA

"Des actions auront lieu dans le nord-est et le sud-ouest du pays. Celles-ci, de par leur répartition géographique et la configuration du réseau, risquent fortement de créer des perturbations qui pourraient avoir des répercussions au niveau national, principalement dans les provinces du Hainaut, Brabant wallon, Limbourg et Anvers", détaille la SNCB sur son site internet.
La SNCB conseille aux voyageurs "de ne pas compter uniquement sur les trains et de faire appel à des moyens de transports alternatifs" pour se déplacer entre dimanche soir et lundi soir. Les voyageurs seront informés via différents canaux (site internet, panneaux en gare, Twitter...).
SNCB Europe, la section internationale du transport de voyageurs, prévoyait des difficultés sur ses lignes pour les quatre jours de grève (24/11, 1/12, 8/12 et 15/12). L'horaire des Thalys, Eurostar, TGV, ICE et trains Benelux sera chamboulé et des adaptations seront apportées.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 novembre 2014

Message par Ives le Jeu 20 Nov - 22:48

"Nos parlementaires économiseront-ils sur leurs salaires, comme promis?"
20/11/2014 à 12:01 - Mis à jour à 13:28
Les parlementaires doivent se pencher sur leur nouveau salaire avant la fin de l'année. Et si le premier ministre Charles Michel a suggéré que les ministres se contentent de revenus moins élevés, rien n'a encore été décidé. Jan De Meulemeester, journaliste politique à la chaîne flamande VTM, a étudié la fiche de paie du politique.








  • réactions(18)








© BELGA

Les membres de la Chambre décideront les semaines à venir s'ils peuvent s'accommoder d'une réduction de salaire de cinq pour cent. Décidée en 2012, cette diminution salariale doit être reconfirmée lors de l'établissement du budget en décembre, sinon les parlementaires gagneront à nouveau cinq pour cent de plus à partir de l'année prochaine.
Certains parlementaires ont réagi défavorablement. Parmi eux règne en effet la citation populaire "If you pay peanuts, you get monkeys". Il serait bien entendu étonnant que les parlementaires ne prolongent pas leur réduction de salaire de 5 pour cent. Il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'une évidence pour la plupart des parlementaires. Et indépendamment de leur bonne ou mauvaise volonté, ce salaire modéré se révélera irréversible. Même si l'économie se rétablit il sera difficilement justifiable que les parlementaires augmentent eux-mêmes leur salaire de 5 pour cent, même si d'un point de vue technique, il ne s'agirait que d'une restauration.
De nombreux frais
Combien gagnent-ils? Un parlementaire gagne 5.703 euros nets par mois. Voici ce qui figure sur la dernière fiche de paie d'un parlementaire débutant:
Indemnité de base de 100%: 53.511 euros
Indexation: x 1,6084 pour cent
Brut annuel: 86.067,09 euros
Brut mensuel: 7.172, 26 euros
Moins la cotisation de retraite: - 609,64 euros
Moins impôts: - 2868 euros
Net: 3695 euros
Plus indemnités forfaitaires: 24.098,79 euros par an ou 2008,23 euros par mois: + 2008 euros
Mensuel total net : 5.703 euros
Habituellement, les nouveaux parlementaires ne profitent pas encore d'indemnisations supplémentaires, telles que celles prévues pour les chefs de faction et les (vice-)présidents de commission. Ces derniers perçoivent donc environ trois fois plus que le salaire belge moyen qui s'élève à 1900 euros.
Néanmoins, il est plus juste de comparer leur revenu à celui des cadres qui gagnent 3.000 euros par mois en moyenne. Cependant, ces derniers reçoivent souvent une voiture ainsi que les indemnités qui l'accompagnent. Toutefois, dans cette comparaison, les frais politiques exempts d'impôts de 2008 euros sont disproportionnés, même selon les normes européennes. Comme tous les cadres et de nombreux employés, les parlementaires perçoivent un pécule de vacances et une prime de fin d'année (chaque fois un mois de salaire). Ils bénéficient d'un package assurance intéressant et - encore toujours - d'une pension politique particulièrement intéressante.
Les ministres réduiront-ils leur salaire?
Les membres du gouvernement réduiront-ils également leur salaire ? En octobre, le premier ministre Charles Michel (MR) a déclaré que "ce que l'on demandait à la population valait également pour les politiques".
Les membres du gouvernement réduiront-ils leur salaire?
Le premier ministre veut-il dire que son gouvernement confirmera la réduction de 5 pour cent décidée sous Di Rupo ou que les revenus diminueront encore davantage ? Dans un débat sur l'argent des politiques, on risque de tomber dans le populisme : si on répond à une certaine volonté populaire, alors les politiques ne doivent rien gagner ou même payer pour faire leur job.
D'autre part, il est curieux de pouvoir baisser un salaire en temps de crise, ou pour le dire en badinant : un syndicat devrait être contre. En 2012, une étude de référence européenne a révélé que notre salaire parlementaire est comparable aux assemblées des pays voisins.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 novembre 2014

Message par Ives le Jeu 20 Nov - 22:49

Une amende de 125 euros pour avoir critiqué un hôtel sur Tripadvisor, une enquête est ouverte

Caroline LallemandJournaliste
20/11/2014 à 11:35 - Mis à jour à 11:49
Source: Belga

Pour avoir qualifié un hôtel de Blackpool (Angleterre) de "taudis sale et puant" sur un site d'avis en ligne, un couple s'est vu infliger une amende de 100 livres par la direction de l'établissement, a-t-il dénoncé mercredi dans les médias britanniques.













© DR

La critique -"taudis crasseux, sale, pourri, puant dirigé par des marionnettes" a été postée sur le site TripAdvisor par Tony et Jan Jenckinson, après une nuit passée au Broadway Hotel à Blackpool, ville côtière du nord-ouest de l'Angleterre. Le couple poursuit la description : "La douche était tellement sale que ma femme n'a pas osé s'y laver les cheveux. Le matelas était plein de tâches. Fuyez cet endroit !". Et les autres critiques postées par de précédents voyageurs sur le site d'avis en ligne, photos à l'appui, bondent dans leur sens: "Je préfèrerais aller au Bates Hotel", "A éviter comme la peste!", "La propreté est douteuse", ou encore, "Le pire hôtel de ma vie!".
La chambre double a été facturée au couple en question 36 livres. Mais surprise, deux jours plus tard, ils se sont vu prélever 100 livres supplémentaires sur leur carte de crédit, une somme que l'hôtel a justifiée par une clause figurant sur le formulaire de réservation selon lequel tout propos critique publié serait pénalisé.
Selon M. Jenckinson, interrogé sur la BBC, sa femme qui a signé le document n'avait pas ses lunettes et n'avait pas vu cette clause. "Nous savions que l'hôtel était bon marché mais nous nous attendions à ce qu'il soit propre, ce qui n'était pas le cas", a déclaré pour sa part Mme Jenckinson.

La photo d'une chambre postée sur le site Tripadvisor. © Tripadvisor

Une enquête est ouverte

En insérant une telle clause dans ses conditions de réservation, l'établissement enfreint une règle car les consommateurs ont la liberté d'expression d'évaluer ouvertement les services qu'ils ont pu tester. L'autorité britannique de protection des consommateurs a ouvert une enquête.
Le site Tripadvisor, de son côté, laisse entendre qu'il ne laissera pas ses internautes globe-trotters se laisser intimider de la sorte. "Nous allons prendre des mesures pour protéger l'intégrité de nos clients et de notre site " déclare le porte-parole de l'entreprise James kay au quotidien Metro. "Concrètement, une enquête a été ouverte sur l'hôtel Broadway. Nous allons vraisemblablement lui attribuer un "badge rouge" afin de mettre en garde les voyageurs de leurs pratiques douteuses ", ajoute-t-il.
Simon Calder, journaliste spécialisé dans le tourisme pour le quotidien The Independent, a jugé la pénalité "inacceptable", sur la BBC. Toutefois elle illustre aussi "l'exaspération" de nombre d'hôteliers face à des clients qui les menacent de mauvaises critiques s'ils n'obtiennent pas de ristournes", a-t-il ajouté. L'affaire fait grand buit outre-Manche, le Mail Online n'hésite pas à poster sur son site des photos sans appel de l'hôtel trouvées sur le site Tripadvisor.
Les autorités communales de la ville, alertées la semaine dernière par l'incident et soucieuse de la réputation de Blackpool, ont demandé aux gérants de l'établissement de mettre fin à cette pratique, "ce qui a été fait", a déclaré une responsable. "Nous recommandons toujours aux personnes qui visitent Blackpool de réserver des hôtels recommandés par notre service d'information aux touristes", a-t-elle ajouté.
L'hôtel, interrogé, a refusé de commenter cette affaire. M. et Mme Jenckinson, originaires de Whitehaven, dans le nord-est de l'Angleterre, ont eux réclamé que leur argent leur soit remboursé.
Des situations pareilles sont assez rares dans le secteur touristique mais ce n'est pas le premier cas révélé. L'été dernier, des voyageurs qui avaient critiqué un hôtel sur le site Yelp avaient été sanctionnés d'une amende de 500 dollars et en France, une blogueuse a été condamnée récemment à payer 1500 euros de dommages à un restaurateur car elle avait critiqué sa cuisine sur son blog.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 novembre 2014

Message par Ives le Jeu 20 Nov - 22:49

Manif nationale: les casseurs ne sont pas majoritairement des dockers

Le Vif
20/11/2014 à 13:20
Source: Belga

Les onze personnes suspectées d'avoir agressé des policiers lors des incidents en marge de la manifestation nationale du 6 novembre dernier ne sont pas majoritairement des dockers. Elles ont été interpellées jeudi matin dans différents endroits du pays dont Bruxelles, Namur et Anvers notamment, a indiqué Jean-Marc Meilleur, procureur du Roi de Bruxelles.








  • réactions(8)








© Reuters

Les policiers ne sont pas de punching-balls et leur travail mérite le respect, même et surtout dans un contexte de tensions sociales", a rappelé le procureur. On ignore encore le profil politique et les motivations des suspects. Un juge d'instruction a été requis pour quatre d'entre elles, connues de la justice, en vue de la délivrance d'un mandat d'arrêt. Elles sont soupçonnées de faits de rébellion avec circonstances aggravantes et port d'arme prohibée. L'une d'entre elles est également soupçonnée de dégradations à un bien immeuble. En ce qui concerne les sept autres suspects, un mandat d'amener a été délivré par le juge d'instruction. Ils ont été entendus jeudi matin par la recherche de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles, avant que le parquet ne prenne des décisions en fonction de chaque cas. Une personne a été relaxée après audition. Les autres font soit l'objet de procédures accélérées, soit un juge d'instruction a été requis. Des citations de comparutions immédiates ont également été rédigées pour des faits de rébellion avec circonstances aggravantes et port d'arme prohibée, coups et blessures volontaires à un policier avec préméditation et entraînant une incapacité de travail, ou encore dégradations à un bien immeuble.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 novembre 2014

Message par Ives le Ven 21 Nov - 10:00

Eurostar: des passagers bloqués plusieurs heures dans le noir
SOCIETE | Mis à jour le vendredi 21 novembre 2014 à 9h32


Envoyer
Imprimer



×

{FORM_TITLE}

Votre prénom* :
Votre email* :
Prénom de votre ami* :
Email de votre ami* :
Tous les champs sont obligatoires
Annuler
Partager



  • Images


    Les passagers d'un Eurostar bloqués six heures dans le noir et le froid - ANDREW COWIE - BELGAIMAGE

    Mots clés


    Une soirée et une nuit de galère pour des centaines de passagers d'Eurostar. Huit trains ont accumulé des heures de retard à la suite d'incidents techniques. Deux trains sont carrément restés coincés plusieurs heures sans chauffage ni lumière. Ils sont arrivés tôt ce matin à Bruxelles. Ce vendredi matin, trois trains Eurostar sont supprimés.
    A 3h30 cette nuit, un tweet d'Alexander De Croo indiquait que les passagers d'un Eurostar étaient bloqués depuis huit heures dans le froid et le noir. "Faites quelque-chose", exhorte le ministre fédéral.  



    Les trains Eurostar concernés circulaient entre Londres, Paris et Bruxelles.
    Ce sont des incidents liés à des caténaires qui sont à l'origine des problèmes. En particulier, deux ruptures de caténaires à 10 kilomètres d'intervalle dans le Nord de la France, à Lambersart, près de Lille.
    Deux trains ont été carrément bloqués. L'un a pu repartir après cinq heures d'arrêt. L'autre en provenance de Londres est resté en rade huit heures... dont six heures dans le noir et sans électricité.
    Un Eurostar avec 696 passagers à bord, reliant Londres à Paris où il aurait dû arriver jeudi à 21h17, et un Eurostar reliant Londres à Bruxelles, avec 600 passagers, où son arrivée était prévue jeudi à 21h05, ont donc été immobilisés sur la voie jeudi soir à Lambersart, dans la banlieue nord de Lille.
    "Il y a eu deux ruptures de caténaire, ce qui est extrêmement rare", a déclaré à l'AFP un porte-parole d'Eurostar joint par téléphone.
    Ils ont tous les deux dû être tractés par une locomotive diesel jusqu'à la gare de Lille-Europe où les voyageurs sont ensuite montés dans des rames de remplacement, selon la même source. Les passagers en provenance de Londres sont arrivés à la Gare du Nord à Paris à 03h30 et ceux à destination de Bruxelles sont arrivés peu avant 06h00 dans la capitale belge.
    Un petit comité les attendait pour les réconforter et leur offrir des compensations. Deux fois le remboursement de l'aller-retour et un aller-retour gratuit.
    Notons que six autres trains Eurostar ont dû être déviés suite à ce blocage, avec pour les passagers de ces trains aussi plusieurs heures de retard (jusqu'à 4h30). 
    Retards et annulation ce vendredi
    A l'heure qu'il est tout n'est pas encore rentré dans l'ordre. Le départ d'un Eurostar vers Londres a été annulé (celui de 10h56). Deux autres ont également été supprimés. Cela concerne les numéros 9019, 9125 et 9136. Il devrait aussi y avoir quelques retards. 

    Par ailleurs, on nous signale, suite à ces incidents, de gros problèmes de circulation des trains dans le Nord-Pas-de-Calais. De même que sur les autoroutes A25 dans le sens Dunkerque-Lille et A1 dans le sens Lille-Paris.




avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 novembre 2014

Message par Ives le Ven 21 Nov - 14:42




avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 21 novembre 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum