Il y a 100 ans, le curé de Ménil-Gondouin, dans l'Orne, fut pris d'une drôle de lubie : il peignait sur les murs de son église tout ce qui lui passait par la tête.