Notre Forum
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» Mes masques personnel pour vous
Hier à 23:44 par Melgibson

» Bonjour -Bonsoir
Hier à 10:42 par Ives

» Mon animation du jour
Ven 22 Sep - 22:38 par Melgibson

» Mes créations de septembre
Ven 22 Sep - 20:29 par Melgibson

» Mes tubages de septembre
Jeu 21 Sep - 20:15 par Melgibson

» Voila pourquoi des foix suis abcents des forum
Sam 16 Sep - 22:03 par Melgibson

» Mes création de aout
Lun 28 Aoû - 21:41 par Melgibson

» Mes tubages de aout
Ven 25 Aoû - 22:51 par Melgibson

» Tutoriel créer son propre cadre
Sam 19 Aoû - 18:44 par Melgibson

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


26 novembre

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

26 novembre

Message par Ives le Mar 25 Nov - 21:58

Rappel du premier message :

ça s'est passé un...

26 novembre

Événements
26 novembre 1620 : Le Mayflower aborde à Plymouth
Le 26 novembre 1620, le Mayflower aborde à Plymouth, près de Cape Cod, sur la côte nord-américaine. Ses passagers, les « Pilgrim Fathers » ou Pères Pèlerins, vont bâtir une société tolérante dont les principes guident encore la vie américaine...
26 novembre 1764 : Les Jésuites chassés de France
Le 26 novembre 1764, les Jésuites sont chassés de France après l'avoir été du Portugal.
26 novembre 1812 : Le passage de la Bérézina
Le 26 novembre 1812, la Grande Armée de Napoléon 1er arrive au bord de la Bérézina. Survient l'épisode le plus dramatique de la retraite de Russie.
Tandis que les Cosaques harcèlent les troupes démunies de tout, les pontonniers du général Eblé aménagent un passage sur la rivière gelée. La plupart y laissent leur vie. Pendant 3 jours, ce qui reste de la Grande Armée, entrée en Russie cinq mois plus tôt, va franchir les ponts improvisés...
suite de l'article
26 novembre 1966 : Inauguration de l'usine marémotrice de la Rance
Le 26 novembre 1966, le président Charles de Gaulle inaugure l'usine marémotrice de la Rance. Cette réalisation technologique prestigieuse restera sans lendemain. L'électricité produite à partir des marées n'étant qu'à peine rentable.
C'est sa fête : Delphine
Née en Provence au XIIIe siècle, la sainte du jour vit pieusement avec son mari Elzéar de Sabran. Devenue veuve, elle meurt dans la mendicité. Le couple est enterré dans la cathédrale d'Apt.
Décès
Blanche de Castille
1188 à Palencia (Castille) - 26 novembre 1252 à Paris
Blanche de Castille, épouse de Louis VIII le Lion et mère de Saint Louis, est l'une des rares reines de France qui ait trouvé grâce auprès des historiens.
Son destin n'a tenu qu'à un... prénom. En 1200, la vieille reine Aliénor d'Aquitaine (80 ans) se rend en délégation à la cour du roi Alphonse VIII de Castille pour ramener une infante, sa petite-fille, promise au fils et héritier du roi de France Philippe Auguste. La délégation se voit présenter l'infante. Elle a toutes les qualités requises sauf... son prénom, Urraca (la «pie» en français).
Chacun de se demander si les Français pourront jamais aimer une reine dotée d'un si méchant prénom. Qu'à cela ne tienne, le roi de Castille leur rappelle qu'il a une fille de rechange. La cadette a douze ans ; elle ne manque pas non plus de qualités et porte le doux prénom de Blanca...
C'est ainsi que Blanche épouse Louis, fils et héritier de Philippe Auguste, le 23 mai 1200, le lendemain du traité du Goulet. Elle donnera le jour en 1214 (l'année de la victoire de Bouvines) au futur Saint Louis, qu'elle éduquera d'une excellente et pieuse façon.
Son fils n'ayant que 12 ans à son avènement, elle gouverne en son nom le royaume avec le titre de «baillistre» et surmonte avec brio les traquenards des barons et grands seigneurs. Elle reprendra les rênes lorsque son fils partira pour la 7e croisade, de 1249 à sa mort en 1252. Elle sera inhumée dans l'abbaye de Maubuisson, au nord de Paris...
Voir : Avènement de Louis IX, futur Saint Louis



avatar
Ives
Admin

Messages : 3489
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas


Re: 26 novembre

Message par Ives le Mer 26 Nov - 16:15

Tout ce qu'il faut savoir sur l'alimentation saine en 14 points

Le Vif Weekend
26/11/2014 à 12:48 - Mis à jour à 15:56

Faut-il encore compter les calories? Doit-on manger comme l'homme préhistorique ? Le bio réduit-il les risques de cancer ? Les certitudes, surtout en matière d'alimentation, sont à revoir. Pour vous aider à vous y retrouver, voici 14 conclusions scientifiques récentes.













© iStock

Les antioxydants
Les antioxydants sont-ils bénéfiques ou nuisibles si l'on en prend en trop grande quantité? Les antioxydants présents dans l'alimentation sont censés stopper les radicaux libres. Leur effet est comparable à une goutte de citron versée sur des morceaux de pomme pour éviter qu'ils brunissent. Si de nombreuses substances présentes dans notre alimentation présentent un effet antioxydant, les processus dans le corps sont beaucoup plus compliqués que dans un laboratoire. L'enthousiasme initial sur le fonctionnement d'antioxydants dans l'alimentation est retombé après une étude, d'autant plus que l'excès (en prenant des compléments alimentaires par exemple) peut se révéler nuisible. En 2010, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) a rejeté 170 allégations de producteurs d'aliments concernant l'effet antivieillissement et antistress des antioxydants. Bien entendu, ces résultats ne doivent pas vous empêcher de savourer un jus de fruits en toute quiétude.

© iStock


Alimentation biologique
Beaucoup de gens achètent du bio d'abord pour des raisons de santé. Malheureusement, selon les chercheurs spécialisés en cancer de l'université d'Oxford les personnes qui mangent (pratiquement) toujours du bio ne présentent pas moins de risques de contracter la maladie que celles qui n'en consomment jamais. Pour l'étude intitulée Million Women Study, les scientifiques ont suivi plus de 600.000 femmes britanniques âgées de plus de 50 ans pendant 9 ans. Si consommer trop peu de fruits et de légumes entraîne un risque plus élevé de cancer, le fait qu'ils soient biologiques ou non n'y change rien. Cependant, il se peut que les normes sévères établies par l'UE en matière de pesticides jouent un rôle. Néanmoins, étant donné que certains cancers se développent sur une durée de 20 à 30 ans, il faudrait plus d'études de longue durée pour obtenir une réponse définitive. Toutefois, d'autres recherches indiquent que les personnes qui mangent régulièrement bio sont moins vite malades, guérissent plus rapidement et développent moins d'allergies.

© iStock

Les calories
Jusqu'à récemment, on disait que pour perdre du poids, il fallait consommer moins de calories qu'on en dépense. Depuis que les experts savent que notre corps consomme l'énergie issue des différents nutriments de plusieurs façons, cette règle n'est plus d'actualité. Ainsi, les graisses apportent environ deux fois plus de calories que les quantités égales de protéines ou de glucides et pourtant les régimes pauvres en graisse ne sont pas toujours indiqués. Pour perdre du poids et en même temps baisser le risque de diabète et de maladies cardiaques, les aliments riches en graisses naturelles tels que certaines espèces de poisson, les noix et les avocats peuvent se révéler les choix les plus sains alors que les glucides présents dans le pain blanc, les céréales et les gâteaux augmentent le niveau d'insuline dans le sang qui donne le signal à notre corps

© iStock

d'engranger plus de graisse. En supprimant les glucides et en mangeant davantage de protéines et de graisses saines, vous vous sentirez rapidement rassasié sans stimuler le stockage de cellules graisseuses. Et, ce n'est pas négligeable, débarrassé du comptage frustrant des calories.
Le régime Dukan
Le médecin français Pierre Dukan a baptisé son programme alimentaire hyperprotéiné "Maigrir sans régime". Il est devenu populaire grâce à un plan par étapes clair, des résultats rapides au début et la possibilité de pouvoir continuer à bien manger. Il n'est ainsi pas nécessaire de peser sa nourriture ou de compter les calories. Le médecin conseille un certain nombre d'aliments riches en protéines (poisson gras, crevettes, viande maigre) que l'on peut manger sans restriction. Les fruits et légumes sont interdits durant la première phase même si contrairement au régime Atkins il faut manger des fibres à toutes les étapes. Cependant, ce régime n'est pas sans risques. Durant les deux premières phases, on manque de vitamines et de minéraux et on est donc fatigué et apathique. Les reins sont également mis à rude épreuve et le schéma alimentaire est très irrégulier: un jour par semaine, on mange très différemment des autres jours. Aussi ce régime a-t-il été vivement critiqué par certains nutritionnistes, qui l'accusent entre autres de provoquer des déséquilibres alimentaires. D'autre part, une grande étude épidémiologique NutriNet-Santé avait conclu que le régime Dukan était l'un de ceux que les personnes avaient le plus de mal à tenir dans la durée.

© iStock

Les numéros E
Officiellement, le E signifie européen. Les numéros E sont des additifs alimentaires autorisés par la réglementation européenne pour améliorer ou conserver la qualité d'un produit, notamment sa couleur, son goût, sa structure ou sa durée de conservation. De nombreuses personnes craignent ces numéros et n'en veulent pas dans leur alimentation même si les additifs ne sont autorisés que s'ils ne représentent pas de danger pour la santé. Ils sont analysés pour chaque aliment et sont interdits pour dissimuler les carences. Il existe des numéros E artificiels produits en laboratoire et des numéros E fabriqués à base d'ingrédients végétaux ou animaux, souvent aussi en laboratoire.
Les légumes
Les légumes jouent un rôle important dans la prévention de maladies cardio-vasculaires, le diabète de type 2 et certaines formes de cancer. Pourtant, la majorité des Belges n'atteignent pas la quantité recommandée de 300 grammes de légumes par jour. Les femmes mangent plus de légumes que les hommes et en grandissant les enfants et adolescents consomment moins de légumes. Une fois adultes, leur consommation augmente à nouveau. L'âge influence également la préférence pour certains légumes. Ainsi, les jeunes familles choisiront plutôt des concombres, des poivrons, des tomates cerise et de nouvelles espèces de salade alors que les personnes plus âgées se tourneront davantage vers le céleri, les haricots, les légumes secs, les chicons et les asperges blanches. Les légumes sont également sujets aux modes. Lorsqu'il est sorti que les Diables Rouges buvaient du jus de betteraves, la consommation a augmenté auprès des sportifs amateurs. Le chou frisé, habituellement servi au bétail, doit sa récente popularité à Beyoncé, Jennifer Aniston et Gwyneth Paltrow. Bourré de vitamines B1 et B2, de calcium et de fer, le chou frisé contient 17 fois plus de vitamine C que les carottes.

© iStock

L'iode
Au 19e siècle, des médecins ont découvert que les patients affectés d'un goitre - partie visible de la glande thyroïde enflée, pouvant entraîner des problèmes de respiration - souffraient d'un manque d'iode. Cette carence peut également causer l'achondroplasie et augmente le risque de radiation de la glande thyroïde en cas d'accident nucléaire. Ces vingt dernières années, plusieurs campagnes ont eu lieu afin d'améliorer le taux d'iode de la population belge. Si celles-ci ont surtout atteint leur but auprès des enfants, les femmes enceintes continuent à souffrir d'un manque d'iode. On en trouve dans les poissons de mer, les crustacés et les algues. Le lait, les oeufs et la viande offrent également une contribution substantielle. Il est également conseillé d'utiliser du sel iodé (car il ne faut pas confondre sel (le sodium) et iode). Le secteur boulanger s'est engagé à utiliser du sel à taux d'iode modéré (10 à 15 mg/kg) dans le pain. De cette façon, on veut éviter les doses trop élevées, qui peuvent également nuire au fonctionnement de la glande thyroïde.
Le light
À l'heure actuelle, il existe une version light de pratiquement tous les aliments: les sodas, les sauces et même la charcuterie et les chips. Ces produits contiennent moins d'énergie et en théorie ils vous permettent donc de moins grossir. En pratique, le nombre de calories ne diffère pas autant que ce que suggère la publicité. Les Pringles Light par exemple contiennent 470 calories pour 100 grammes contre 545 calories pour les Pringles Original. Le nombre de calories diffère donc seulement de 14% par 100 grammes. Chez Lay's, ce chiffre ne s'élève qu'à 11%. Si vous mangez davantage de ces chips light, vous ingurgiterez encore plus de calories que si vous consommez une portion un peu plus réduite de chips "normales". Dans la plupart des produits light, une partie de la graisse est remplacée par du sucre ou des édulcorants. Le sodas light est l'un des seuls produits qui contient réellement 0 calorie. En théorie, on pourrait donc en consommer en abondance. Cependant, des études ont démontré que tout comme le sucre, les édulcorants provoquent un pic d'insuline qui fait baisser le taux de glycémie, ce qui attise la sensation de faim et donne donc envie de manger. Le light devenant alors contreproductif.
Les minéraux et les vitamines
En Belgique, la plupart des personnes en bonne santé qui adoptent une alimentation variée ne souffrent pas vraiment de manques de vitamines et de minéraux. En revanche, d'autres groupes ont besoin de compléments alimentaires, principalement de vitamines D, K et d'acide folique. La vitamine D, qui peut être produite dans la peau par la lumière du jour, est recommandée auprès des enfants de moins de quatre ans pour éviter le risque de rachitisme. Elle peut également être bénéfique pour les femmes enceintes, les femmes de plus de 50 ans et les hommes de plus de 70 ans ainsi que les personnes qui vont très peu au soleil ou qui ont une peau foncée. La vitamine D permet d'éviter les risques d'ostéomalacie, la décalcification osseuse. Les compléments de vitamine K sont quant à eux destinés aux nouveau-nés de moins de trois mois allaités. Les adultes peuvent également souffrir d'un manque de vitamine K après l'usage d'antibiotiques. On recommande aux femmes enceintes ou aux femmes qui souhaitent un enfant de prendre des suppléments d'acide folique et de vitamine B11. Pour ce qui est des minéraux, les femmes qui perdent beaucoup de sang ont intérêt à prendre des compléments de fer. Cela vaut également pour les végétariens, les végétaliens et les jeunes qui souffrent d'un manque de fer à cause de leurs habitudes alimentaires discutables et qui se sentent apathiques ou fatigués.
Les aliments sains bidon
À l'époque, les végétariens qui faisaient leurs courses au supermarché avaient le choix entre du tofu et du tofu. Maintenant, les grandes surfaces proposent de la fausse viande sous toutes ses formes. Cependant, celle-ci est-elle bonne pour la santé ? Les alternatives à la viande sont généralement des produits travaillés, dans le pire des cas composés de levure à l'origine inconnue, de dérivés de soja ou de glutens purs. Les produits tels que les jus de fruits, les smoothies .
, les céréales et les yaourts aux fruits bénéficient d'une image saine, mais sont souvent bourrés de sucre et d'autres ingrédients qui les rendent aussi mauvais pour la santé que les sodas. Et comme les gens s'imaginent que ces produits sont sains, ils en mangent plus. Il est donc primordial de lire la liste des ingrédients. Ou de manger végétarien sans fausse viande. Parce que manger un faux burger qui en plus n'est pas sain, est doublement bidon.

© iStock

Les acides gras Oméga 3
Les acides gras Oméga 3 à chaîne longue se retrouvent dans les poissons gras (le saumon, le hareng, le maquereau, les sardines), dans les légumes tels que les brocolis, les noix et dans les graines (l'huile de lin). Les acides gras Oméga 3, l'huile de poisson, l'EPA et le DHA ont la réputation d'être sains. Plusieurs études établissent en effet un lien entre une consommation élevée de ces acides gras et de possibles effets favorables pour le corps, mais la relation de cause à effet n'a pas été prouvée irréfutablement et demande une étude approfondie. Pour l'instant, on conseille de manger du poisson deux fois par semaine dont une fois du poisson gras. On trouve également des compléments d'huile de poisson dans le commerce même si les préparations à base d'acides gras Oméga 3 ne contiennent pas toutes les substances de poisson gras qui auraient un effet bénéfique.

© iStock

Le régime paléolithique
Que mangeaient nos ancêtres à l'ère paléolithique, il y a entre 2,5 millions et dix mille ans ? Le régime paléolithique moderne part du principe que les gènes de l'humain ont très peu changé depuis les débuts de l'agriculture. Le régime idéal se compose surtout de poisson, de viande d'animaux qui se sont nourris d'herbes, de légumes, de fruits, de racines et de noix. Il ne contient ni graines, ni légumes secs, ni produits laitiers, ni sel, ni sucre raffiné ou huiles traitées. Plusieurs études mettent en doute la logique du régime ainsi que son efficacité et son caractère sain. La grande quantité de viande et la vision romancée du mode de vie de l'homme préhistorique font l'objet de critiques. En outre, le régime paléo ne tient pas compte des problèmes actuels : la surpopulation, la crise du climat ainsi que la répartition inégale de l'alimentation . L'homme de Neandertal vivait sur une planète presque vide, avec seulement quelques millions de congénères. Nous sommes aujourd'hui sept milliards...

© iStock


  • Lire également Le régime paléolithique, qu'est-ce que c'est ?

L'alimentation crue
Est-ce bon pour la santé de manger un melon le matin, une salade de choux et trois bananes à midi et encore de la salade et des fruits le soir ? Non. Pour engranger suffisamment d'énergie ainsi que les vitamines et minéraux nécessaires, il faudrait consommer des montagnes de fruits et légumes tous les jours. On peut réduire les risques de manque en mangeant plus de viande crue et de produits laitiers crus, mais en pratique les végétaliens ne se nourrissent que de fruits et de légumes. À cela s'ajoute que l'alimentation crue ou la nourriture chauffée à seulement 48° C présente un risque accru de contenir des germes pathogènes. Les femmes qui mangent que des aliments crus risquent de voir baisser leur fertilité même si manger davantage de fruits et légumes, chauds ou non, peut les protéger contre les maladies cardiovasculaires. Certaines études indiquent également que la consommation de cruciféracées (choux) peut réduire les risques de cancer de la vessie. Un régime composé d'aliments crus reste sain tant qu'il cadre dans une alimentation variée.

  • Lire aussi La raw food, nouvelle gastronomie thérapeutique tendance


Les édulcorants
Ils donnent un goût agréablement sucré sans l'énergie apportée par le sucre. Malgré le fait qu'ils soient pourvus d'un numéro E et qu'ils soient très contrôlés, beaucoup de gens mettent en doute la sûreté de ces substances. L'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) a fixé "une dose quotidienne acceptable" qui n'est pratiquement jamais dépassée. De tous les édulcorants, l'aspartame est le plus critiqué parce qu'il serait cancérigène. Pourtant, une étude approfondie menée en 2013 n'a pas révélé de liens nuisibles.
Les édulcorants naturels tels que la stévia sont-ils meilleurs que les édulcorants synthétiques ? Non. La stévia a été approuvée par l'UE en 2011. Comme elle est extraite d'une plante, elle correspond mieux au souhait du consommateur qui aime le "naturel". Cependant, elle est également traitée en laboratoire et possède un numéro E (E960). Et 20 grammes de chocolat à la stévia ne contient que 5 ou 6 calories de moins que les autres chocolats. Cependant, comme les gens pensent que ce chocolat est meilleur pour la santé, ils en mangent plus et ils ingurgitent plus de calories. Une fois de plus...



avatar
Ives
Admin

Messages : 3489
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 26 novembre

Message par Ives le Mer 26 Nov - 16:15

USA: les calories seront affichées sur les menus des chaînes de restaurants

Le Vif Weekend
25/11/2014 à 19:34 - Mis à jour à 19:51
Source: Belga

L'Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) a finalisé mardi ses réglementations contraignant les chaînes de restauration et les pizzérias à indiquer le nombre de calories sur leurs menus.













Le chef Dan Elasivich du célèbre restaurant Tony's à Birch Run (Michigan), connu pour ses portions gigantesques. © Reuters

Ces nouvelles mesures devraient avoir d'importantes retombées en matière de santé publique pour notamment lutter contre l'obésité, estiment les autorités fédérales et groupes de protection de consommateurs.
"Les Américains absorbent environ un tiers de leurs calories en dehors de chez eux et souhaitent avoir des informations claires sur les produits qu'ils consomment", a souligné la patronne de la FDA (Food and Drug Administration), la Dr Margaret Hamburg, lors d'une conférence de presse. "Indiquer les informations concernant le nombre de calories sur les menus des chaînes de restaurant et sur les aliments et boissons vendus dans les distributeurs constitue un pas important pour la santé publique qui pourra aider les consommateurs à faire des choix informés pour eux-mêmes et leurs familles", a-t-elle ajouté.
Ces établissements devront aussi indiquer, à la demande des consommateurs, le contenu des plats servis en graisses saturées, en acides gras trans, en cholestérol, en sodium, en glucides, en fibres, sucre et protéines.
Il a fallu trois ans pour finaliser ces nouvelles règles fédérales prévues dans le cadre de la loi Obama sur l'assurance maladie (Affordable Care Act) adoptée en 2010. Elles vont s'appliquer aux chaînes de restauration et sociétés de distributeurs d'en-cas et de boissons comptant au moins vingt restaurants ou points de distribution sous la même enseigne.
Elles vont s'appliquer aux chaînes de restauration et sociétés de distributeurs d'en-cas et de boissons comptant au moins vingt restaurants ou points de distribution sous la même enseigne.
Ces réglementations, qui entreront en vigueur dans un an, incluent aussi le popcorn et d'autres produits alimentaires vendus dans les chaînes de cinémas ou les parcs d'attraction.
Mais les menus saisonniers ou spéciaux du jour ainsi que les condiments qui se trouvent souvent sur les tables et comptoirs en sont exemptés.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3489
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 26 novembre

Message par Ives le Mer 26 Nov - 16:16

Où boire un bon café à Bruxelles?

Michel VerlindenJournaliste expos
25/11/2014 à 15:17 - Mis à jour à 15:33
Source: Weekend

Pas toujours évident de boire une bonne tasse de café à Bruxelles...













© DR

Gaspar, un nouveau bistrot urbain d'Ixelles, propose un comptoir entièrement dédié aux cafés de la marque Coutume. Ceux-ci se distinguent par le fait qu'ils portent la signature de 10 experts torréfacteurs qui passent leur temps à " broyer du noir ". On peut donc y savourer les meilleurs grains à toute heure de la journée. Notons que si le café artisanal Coutume est une référence à Paris, il débarque pour la première fois à Bruxelles.

Gaspard, 165, rue Franz Merjay, à 1050 Bruxelles.
Ouvert du mardi au samedi de midi à 23 heures, brunch le dimanche de 10h à 18h.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3489
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 26 novembre

Message par Ives le Mer 26 Nov - 16:16

Smartphones, tablettes... : 7 méfaits que vous ignorez
La textonite
Les problèmes de dos
Les effets sur le sommeil
Avec l'utilisation croissante et massive des smartphones, en particulier par les adolescents, de nouveaux troubles ont fait leur apparition. Voir
 
 
CANCER DU SEIN
Reconstruction mammaire : "du sur-mesure grâce aux nouvelles techniques"
Après un cancer du sein avec mastectomie, se pose la question de la reconstruction mammaire. Aujourd'hui, la médecine offre moult techniques pour répondre le mieux possible aux attentes des patientes. Rencontre avec le docteur Rausky, un chirurgien à l'écoute. Interview



avatar
Ives
Admin

Messages : 3489
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 26 novembre

Message par Ives le Mer 26 Nov - 16:17

Magazine
Cancer : un demi-million de nouveaux cas par an à cause du surpoids
L'OMS estime que l'excès de poids est devenu un risque majeur de cancer.  Lire
 
 
SOCIETE
#PayeTonUtérus : les femmes twittent leur galères gynécologiques
L'intime envahit les réseaux sociaux. Le nouveau hashtag #PayeTonUtérus, apparu mercredi 19 novembre sur Twitter, montre à quel point les rapports entre les femmes et le corps... médical sont compliqués. Lire
 
 
hygiene
Dosettes pour bébé : attention à la confusion !
Pour laver les yeux ou le nombril de bébé, les parents utilisent des dosettes. Mais le souci, c'est qu'ils sont nombreux à se tromper entre les différentes unidoses. L'ANSM lance donc une campagne de sensibilisation. Lire
 
 
Magazine
Hépatite C : le prix du Sovaldi revu à la baisse
Le Sovaldi, ce médicament révolutionnaire contre l'hépatite C sera finalement vendu un peu plus de 13 000 euros la boîte. Cela reste très onéreux pour les patients, mais 30 % moins cher que le prix prévu initialement. Explications



avatar
Ives
Admin

Messages : 3489
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 26 novembre

Message par Ives le Mer 26 Nov - 16:32

Une jeune mariée choisit de poursuivre son voyage de noces en solitaire
ETCETERA | Mis à jour le mercredi 26 novembre 2014 à 11h57


  • Article
  • Images (2)
  • Commentaires

Envoyer
Imprimer



×

{FORM_TITLE}

Votre prénom* :
Votre email* :
Prénom de votre ami* :
Email de votre ami* :
Tous les champs sont obligatoires
Annuler
Partager



  • Images (2)


    Khelya de Blackburn se trouvait, lundi dernier, avec sa femme, parmi les 311 passagers d'un avion Thomas Cook. - © Tous droits réservés
    Un Britannique de 22 ans a réussi à rater sa lune de miel en suscitant sa première bagarre conjugale à bord de l'avion qui devait l’emmener vers le bonheur nuptial.
    Le site de la VRT rapporte une histoire qui augure mal de l'avenir d'un couple a peine constitué. Khelya de Blackburn se trouvait, lundi dernier avec sa femme parmi les 311 passagers d'un avion Thomas Cook qui avait décollé de Manchester à destination de Cuba. Éméché après avoir abusé d’une bouteille de vodka tout juste achetée dans une boutique free taxe, l’homme s’est mis à agresser son épouse, obligeant l’équipage à le menotter avant de l’isoler à l’arrière de l’appareil où il a proféré des menaces de mort.
    3000 euros pour reprendre ses esprits
    L'avion a dû réaliser un atterrissage imprévu aux Bermudes où la police attendait le jeune marié. Sa moitié a pu continuer son voyage de noces en solitaire.
    Dessaoulé, le jeune homme est finalement sorti d'un tribunal des Bermudes avec deux amendes totalisant 3000 dollars à payer immédiatement sous peine d’être retenu dans les geôles du pays durant quatre mois. Redescendu sur terre dans le sens figuré du terme, il a déclaré à la chaîne de télévision locale ITV: "Je ne sais pas comment elle pourra me pardonner". Nous non plus




avatar
Ives
Admin

Messages : 3489
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 26 novembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum