Notre Forum
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» Mes tubages de novembre
Hier à 17:35 par Melgibson

» Mes créations de novembre
Hier à 13:14 par Melgibson

» Bonjour -Bonsoir
Hier à 10:16 par Ives

» Mes masques de novembre
Mer 1 Nov - 10:54 par Melgibson

» Mes créations de octobre
Mar 31 Oct - 14:13 par Melgibson

» Templates hivers
Lun 30 Oct - 20:52 par Melgibson

» Mes tubages de octobre
Jeu 26 Oct - 16:39 par Melgibson

» Mes masques personnel pour vous
Mer 25 Oct - 18:30 par Melgibson

» Tubes pour Halloween
Mar 24 Oct - 18:01 par Melgibson

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


24 novembre 2014

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Ives le Lun 24 Nov - 10:17

Valérie Trierweiler laminée par "The Guardian"
Le Point - Publié le 23/11/2014 à 14:57 - Modifié le 23/11/2014 à 15:22

Le très sérieux quotidien anglais de centre gauche se montre très virulent à l'encontre de l'ex-première dame et de son livre "Merci pour ce moment".

Le livre de Valérie Trierweiler est "pénible à lire", selon "The Guardian". © Eric Feferberg / AFP

Abonnez-vous
à partir de 1€[img]http://logi8.xiti.com/get.ad?xts=188560&ati=INT-194-[Button]&type=AT&rn=1&url=http://www.lepoint.fr/images/myad.gif[/img]

896
589
2
3

6Medias


À la une du Point.fr

Nucléaire iranien : l'accord qui officialiserait la relation Iran-États-Unis

Voir tous les articles de la Une

À ne pas manquer


Alors que son livre Merci pour ce moment doit sortir le 25 novembre au Royaume-Uni, Valérie Trierweiler est épinglée par le quotidien britannique The Guardian. Dans une tribune publiée le 20 novembre, la journaliste Christina Patterson estime que l'ex-première dame a perdu tout "sens commun" et "donne un piètre exemple aux jeunes filles", rapporte Le Figaro.

La reporter n'est pas tendre avec l'ancienne compagne de François Hollande. Selon elle, son livre est "pénible à lire" et "pas seulement pour François Hollande". Elle va même jusqu'à comparer le scénario de Merci pour ce moment avec celui du best-seller Fifty Shades of Grey.


"Trierweiler semble avoir décidé de faire de la vengeance le sens de sa vie"


Pis, selon elle, il s'agit là d'"une série de clichés à couper le souffle trempés dans suffisamment de venin pour couler un gouvernement, sans parler de la narcissique prétentieuse qui semble avoir construit toute sa carrière autour d'un ego fragile", écrit-elle, avant d'asséner : "Si c'est cela que les Français appellent l'élite, que le Ciel vienne en aide aux pauvres !"

"Mais le plus déprimant, poursuit Christina Patterson, c'est que Trierweiler semble avoir décidé de faire de la vengeance le sens de sa vie. Nora Ephron expliquait aux jeunes filles "d'être les héroïnes et non les victimes de leurs vies"", rappelle la journaliste. "Ces mêmes jeunes filles ne devraient pas assister à la tournée de Valérie Trierweiler", conclut-elle.

L'ex-compagne de François Hollande a entamé la tournée promotionnelle de son best-seller au Royaume-Uni avec une interview au Times Magazine, samedi.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Ives le Lun 24 Nov - 10:51

La grève bat son plein dans le Hainaut et en Wallonie Picarde
La mobilisation dans le centre du Hainaut et en Wallonie Picarde est importante dans le cadre des grèves tournantes organisée en Hainaut ce lundi. Tous les secteurs sont touchés par les actions menées par les ...



Olivier Deschacht allume les "artistes" d'Anderlecht
Anderlecht est passé complètement à côté de son sujet au Sporting de Charleroi (3-1), plus que jamais sa bête noire (ndlr. il reste sur un 1/12 lors de ses quatre derniers déplacements). Si Besnik ...
Quatre policiers sur cinq agressés au travail
Les résultats d'une enquête menée par la police fédérale auprès de 5.000 policiers et mis en avant par le Comité P dans un récent rapport, montrent que les policiers et leur famille font ...
size=2 width="100%" noshade style='color:#CCCCCC' align=center>
Tsonga sifflé par son propre public lors de la cérémonie
Le public français a partiellement sifflé Jo-Wilfried Tsonga lors de la cérémonie protocolaire après le sacre de la Suisse contre la France en Coupe Davis. Vendredi, le Manceau avait dénoncé le ...



Une heure de plus pour rejoindre Bruxelles
Les automobilistes qui voulaient rejoindre Bruxelles lundi matin devaient compter une heure de plus sur leur temps de parcours habituel, au départ de Mons, Gand et Namur notamment. La situation est nettement moins chaotique que ...



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Ives le Lun 24 Nov - 10:51

Lundi 24 novembre 2014
Grèves tournantes: Le rail à l'arrêt dans le Hainaut, des bouchons vers Bruxelles

BELGIQUE  Le front commun syndical poursuit ce lundi son plan d’actions dirigé contre les mesures annoncées par le gouvernement fédéral.
La situation ferroviaire en direct
L'info-trafic en direct
 
Le chaos assuré tous les lundis jusqu'aux vacances de Noël (calendrier et carte)



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Ives le Lun 24 Nov - 14:09




avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Ives le Lun 24 Nov - 15:08

Live Grève tournante: Les syndicats se félicitent du mouvement dans les différents secteurs

Le VifJournaliste
24/11/2014 à 06:40 - Mis à jour à 14:43

La première grève tournante en front commun syndical a lieu ce lundi 24 novembre. Le Luxembourg et le Hainaut seront particulièrement touchés en Wallonie, tandis que ce sont les provinces d'Anvers et le Limbourg qui en pâtiront le plus côté flamand. Le point en direct sur l'évolution de la situation.













© Belga

Cette page est renouvelée automatiquement en cas de mise à jour


  • 14:43



    SNCB : le réseau fortement perturbé
    Sur son site internet, la SNCB annonce toujours à cette heure que l'ensemble du réseau est fortement perturbé.


  • 13:56

    Les syndicats se félicitent du mouvement dans les différents secteurs
    Les syndicats se félicitaient lundi de la mobilisation dans les différents secteurs d'activité pour ce premier jour de grèves tournantes, qui touchent les provinces d'Anvers, de Limbourg, de Luxembourg et de Hainaut. Tous les domaines connaissaient des perturbations, celui des transports notamment enregistrant des difficultés dans l'ensemble du pays.
    Pour le front commun syndical FGTB-CSC-CGSLB, le mouvement a été parfaitement suivi dans la région de Charleroi. Même son de cloche à la CSC bâtiment - industrie & énergie qui qualifie de "réussite" la première action de lundi dans les quatre provinces. Le syndicat chrétien appelle à une "véritable" concertation sociale.


  • 13:43



    Plusieurs altercations à l'entrée de certains sites en Flandre
    Plusieurs confrontations ont eu lieu lundi matin à l'entrée d'entreprises entre militants syndicaux d'une part et travailleurs volontaires ou membres de la direction d'autre part. Chez Ineos à Zwijndrecht (province d'Anvers), la police a été sollicitée pour aider quelques travailleurs à franchir un barrage syndical.
    Dans le Limbourg, des confrontations ont aussi été observées à l'entrée des entreprises Bandag (Dilsen-Stokkem), Rajapack (Tongres), mais aussi à Genk (Transportlaan) et Houthalen (Centrum-Zuid).




avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Ives le Lun 24 Nov - 15:08

Le roi Philippe régnerait-il de façon inconstitutionnelle?

Le Vif
24/11/2014 à 11:03 - Mis à jour à 11:49

Le roi Philippe occupe le trône de manière inconstitutionnelle. C'est ce qu'affirme Jan Ghysels dans une interview accordée à VTM.








  • réactions(19)








/ © Belga

"La loi belge ne prévoit pas qu'un roi en fonction abdique et donc qu'un autre lui succède lorsque le roi en fonction est encore en vie" précise le constitutionnaliste Jan Ghysels. Pour lui, le roi Philippe a donc accédé au trône de manière inconstitutionnelle. "Comme les procédures n'ont pas été suivies à la lettre, cela signifie au sens strict que tous les arrêtés royaux édictés depuis son accession n'auraient aucun pouvoir juridique. Ce qui concrètement voudrait dire que tous ceux qui contestent un arrêté royal signé par le roi Philippe pourraient passer outre puisque ce dernier est inconstitutionnel."
Un constat qui risque d'avoir un effet boule de neige puisque le roi Philippe aurait déjà signé près de 1500 arrêtés. Ghysels, qui se défend de toute ambition anti-royaliste, s'inquiète au contraire de cette véritable bombe à retardement qui risque de plomber le bon fonctionnement des institutions. "Ceux qui n'ont pas suivi la loi n'ont en réalité rien fait d'autre que mettre la couronne en danger. Ou autrement dit d'avoir placé le roi dans une situation périlleuse" conclut-il.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Ives le Lun 24 Nov - 15:09

Les prépensionnés vont perdre 41.000 euros

Le Vif
24/11/2014 à 10:39
Source: Belga

Celui qui basculera, à l'âge de 58 ans, dans le nouveau système de chômage à partir de 2017 perdra en moyenne 41.000 euros par rapport à ce dont il aurait pu bénéficier durant les sept ans dans le régime actuel de prépension, jusqu'à la pension légale.








  • réactions(16)








© iStock Photos

Le secrétaire général de la FGTB wallonne Thierry Bodson a commenté lundi ces chiffres détaillés par le service d'étude du syndicat socialiste dans les colonnes de Sudpresse et sur les ondes de Bel RTL.
Actuellement, un travailleur licencié à 58 ans, touchant un salaire brut moyen de 2.000 euros (1.341 euros nets), pourra compter sur un montant net de 1.265 euros en prépension, pendant sept ans, jusqu'à sa pension légale à 65 ans. Mais à l'avenir, l'âge de la prépension passera à 60 ans en cas de restructuration et à 62 ans pour la prépension classique (avec une carrière de 40 ans). Avant cet âge, le travailleur licencié se retrouvera au chômage, sans complément. Dans l'exemple évoqué, il ne touchera plus que 719 euros nets par mois, soit 546 euros de moins que dans le régime actuel, soit une différence de 41.267 euros sur sept ans.
Thierry Bodson souligne que le régime actuel a permis que certaines régions ne soient mises "à feu et à sang" après les licenciements à Carsid, Arcelor ou Caterpillar. Il craint pour l'avenir, d'autant plus que, selon une étude du secrétariat social SDWorx, moins de 8% des PME ayant recruté depuis douze mois avaient embauché un travailleur de plus de 50 ans. Le patron de la FGTB wallonne dénonce le refus du gouvernement d'ouvrir ces mesures à la concertation.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Ives le Lun 24 Nov - 15:09

Stanleyville : "Spaak et Davignon ont joué avec la vie des otages"

Olivier RogeauJournaliste au Vif/L'Express
24/11/2014 à 10:12
Source: Le Vif/L'Express

Il y a cinquante ans, les paras belges sautaient sur Stanleyville. Nom de code de la plus grande opération de sauvetage humanitaire de notre histoire : "Dragon rouge". Pour le chercheur Ludo De Witte, les priorités belges étaient surtout militaires, politiques et financières.








  • réactions(9)








Deux paras photographiés le 26 novembre 1964 sur un AS-24, un véhicule à trois roues utilisé durant l'opération de sauvetage de Stanleyville. © Belga

Mardi 24 novembre 1964, 6 heures : transportés par des C-130 américains, 545 para-commandos belges sont largués sur Stanleyville, aujourd'hui Kisangani. Quelque 1 600 Belges et étrangers y sont retenus en otages depuis trois mois et demi par les "Simba" (lion, en swahili), la rébellion qui occupe alors le nord-est de l'ex-Congo belge. La plus grande intervention de sauvetage militaro-humanitaire de notre histoire a commencé. Nom de code : "Dragon rouge".
Le 26 novembre est déclenchée l'opération "Dragon noir" sur Paulis : les para-commandos belges y libèrent les étrangers menacés de mort. Six jours après le début de la mission, les paras rentrent au pays, où ils sont reçus en héros et défilent rue Royale. L'intervention a permis de libérer 2 375 otages de toutes nationalités, dont 600 Belges, au prix de 2 morts et 12 blessés dans les rangs paras. De nombreux blancs isolés, dont des religieuses et des missionnaires, n'ont pu être secourus. On compte, au total, 420 morts parmi les expatriés et des milliers de victimes congolaises.
Cinquante ans après sort, en néerlandais, un livre qui explore les dessous de l'intervention. Titré Huurlingen, geheim agenten et diplomaten (Mercenaires, agents secrets et diplomates), l'ouvrage est signé Ludo De Witte, sociologue. Entretien.
Le Vif/L'Express : Vous affirmez que Paul-Henri Spaak, le ministre des Affaire étrangères d'alors, et Etienne Davignon, son chef de cabinet, n'ont pas envoyé les paras belges à Stanleyville pour sauver des vies mais pour préserver les intérêts belges au Congo.
Ludo De Witte : Les documents que j'ai retrouvés révèlent à quel point le ministre et son bras droit ont joué, non sans cynisme, avec la sécurité des otages. Beaucoup ont été laissés sans secours, à la merci de rebelles bien décidés à se venger des massacres commis par les troupes de reconquête. La priorité belge était d'écraser rapidement le fief des Simba pour renforcer le gouvernement de Léopoldville dirigé par Moïse Tshombe et préserver les intérêts de la Société générale et d'autres compagnies. Je ne nie pas l'aspect humanitaire de l'opération. Mais Bruxelles veut surtout en finir une fois pour toutes avec le chaos qui règne au Congo, secoué depuis 1960 par des insurrections.
Quels autres reproches faites-vous à Spaak ?
Il a fermé les yeux sur l'embauche de mercenaires en Belgique, officiellement illégal. J'ai retrouvé un document qui prouve la participation de la Sûreté de l'Etat à ce recrutement. Un télex de Spaak montre que le ministre désapprouve le départ de mercenaires depuis l'aéroport de Zaventem, pas assez discret. Il souhaite que ces mercenaires partent d'un pays voisin. Dans un autre télex, Spaak mentionne certes la "cruauté" de la répression après la prise de Stanleyville. Mais quand son ambassadeur au Congo lui annonce qu'il ferme le consulat belge de "Stan" aux réfugiés congolais, afin de ne pas provoquer l'ire de Mobutu, Spaak acquiesce. N'est-ce pas de sa part une abstention coupable, de la non-assistance à personnes en danger de mort ?
Quel rôle joue Davignon dans la crise ?
Homme de confiance de Spaak, il agit en tandem avec le ministre. En tant que responsable des affaires congolaises, il rédige les projets de télex du cabinet. Il assure aussi les liaisons avec les interlocuteurs américains et britanniques, et avec les officiers belges en poste au Congo. Le même Davignon ira discuter avec Mobutu, après son coup d'Etat du 24 novembre 1965 - un an exactement après l'opération sur Stanleyville -, pour voir comment la Belgique peut aider son régime.



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Ives le Lun 24 Nov - 16:09

L'ACTU DU JOUR
Lundi 24 novembre 2014
Grèves tournantes: Le rail à l'arrêt dans le Hainaut, des bouchons vers Bruxelles

BELGIQUE  Le front commun syndical poursuit ce lundi son plan d'actions dirigé contre les mesures annoncées par le gouvernement fédéral.
La situation ferroviaire en direct
Tout l'info-trafic
 
L'accès à l'aéroport de Charleroi est bloqué
Les employeurs ont aussi le droit de faire grève
 

Thuram: "Je ne pense pas qu'il y ait penalty"


STANDARD  Yohann Thuram a encaissé ses trois premiers buts en championnat. Et sur le premier, le portier de...
Édito: Mazzù et Vanderbiest, eux, n'ont peur de rien!
EN IMAGES - Ostende bat le Standard (3-2)
Laurent Ciman: "J'ai été mauvais"

Victime d'une lamentable bévue, Assim s'explique: "Je ne suis pas un ennemi d'Israël"


BELGIQUE  La vie de toute la famille d'Assim Abbasi risque de basculer suite à la diffusion d'un malencontr...
Famille menacée de retour au Pakistan: le parquet fédéral va contacter l'ambassadeur
 

Comment des sapins de Noël ardennais ont débarqué au Kremlin?


MONDE  Louis Brasseur, pépiniériste installé à Mon Idée, étend ses activités en Russie. Reportage...
Période de fêtes: Le retour en force des jeux de société
 
 
 
 
 
 
 



avatar
Ives
Admin

Messages : 3545
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 67
Localisation : Liège

http://notreforum.xooit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 novembre 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum